Презентация на тему «Le lac Baïkal»


Здесь Вы можете скачать готовую презентацию на тему «Le lac Baïkal». Предмет презентации: Французский язык. Красочные слайды и илюстрации помогут вам заинтересовать своих одноклассников или аудиторию. Для просмотра содержимого презентации воспользуйтесь плеером, или если вы хотите скачать презентацию - нажмите на соответствующий текст под плеером. Презентация содержит 9 слайдов.



Слайды презентации



Слайд 1

Презентация к уроку по теме « Le lac Ba ï kal » Предмет – французский язык Автор – Кузеванова О.Г., учитель французского языка МОУ «СОШ № 12» г. Усолье – Сибирское Иркутской области



Слайд 2

C'est le plus vieux et le plus profond lac du monde. C'est aussi le plus grand r é servoir d'eau douce de la plan è te. C'est probablement l'un des plus beaux lacs du monde. Ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme « la perle de la , Sib é rie » .



Слайд 3

Sur la carte, on le reconna î t facilement à sa forme de croissant de lune. Long de 600 kilom è tres, il occupe la surface d'un pays grand comme la Belgique ou l'Albanie. A l' é chelle de la Sib é rie, o ù l'on pourrait loger 25 fois la France, c'est petit. Ce lac, qui est le plus vieux du monde, est aussi le plus profond — jusqu' à 1630 m è tres. Il contient de ce fait autant d'eau que la mer Baltique.



Слайд 4

L ’ origine de nom du lac Ba ï kal Des savants ont cherche l ’ explication de ce mot en analysant les consonances dans les differentes langues : bouriate, yakoute, evenque et dans les dialects des habitants qui vivant autrefois dans la region du Ba ï kal (kourykan). Dans la langue bouriate « baigal – dalai  » signifie mer naturelle, en yakoute les mots « ba  » et « kel  » signifient lac riche. En effet, le lac est opulant et peuple dans toute sa masse (c ’ est qui le distingue des autres lacs du monde entier).d ’ animaux des plantes dont plus de la moitie sont endemiqies. Cependant il semble que la signification la plus veredique de ce mots est recelee dans la langue des kourykans vivant aux VI et VII siecles : « baikal  » voulent dire « beaucoup d ’ eau » . Il est vrai que le lac contient 23000 km ³ d ’ eau extremement pure.



Слайд 5

La legende du Ba ï kal « Des fils, Ba ï kal en avait ni beaucoup, ni peu, Il en avait 333. Des montagnes sauvages et obscuree en traversant Les profondeure de la ta ï ga, Ils lui apportaient tout : les richesses et l ’ eau. La maitresse de maison, du richesse du Ba ï kal, Est sa fille Angara, bleu comme un reve matinal.... »



Слайд 6

L ’ eau du Ba ï kal La purete de L ’ un des secret de la purete d ’ eau exceptionnelle de l ’ eau du Ba ï kal est que chaque goutte se deversant dans le lac y repose pendant des annees des annees. La formule de cette eau est commune mais ce qui original et unique, c ’ est sa composition hydrochimique. Cette eau est avant tout faiblement mineralisee : pour 10 000 gouttes d ’ eau il n ’ y a qu ’ une goutte de sels. C ’ est ce qui lui donne des proprietes gustatives exceptionnelles. Il y a tres peu particules pondereeset de substance organiques.



Слайд 7

Des poisson qui vivent dans les eaux du lac Les trois quarts des poissons du lac Ba ï kal n'existent nulle part ailleurs. Le plus c é l è bre est l'omoul, une truite dont les Sib é riens raffolent. Le plus é trange est le com é phore, une v é ritable boule de graisse transparente. Quand les voyageurs d'autrefois voulaient le passer à la poêle, celui-ci fondait en huile au lieu de frire. Et leur é tonnement grandissait à la vue du com é phore qui « pondait » non pas des œ ufs, mais des b é b é s poissons ! l'omoul le coméphore



Слайд 8

Des animaux qui vivent sur les rives L'animal se r é v è le capable de r é sister à des pressions exceptionnelles par un fond de 1500 m è tres... Un moyen radical pour é chapper à l'app é tit du phoque nierpa, mammif è re symbole du lac. On compte aujourd'hui cent mille de ces phoques. Un par habitant, aiment à plaisanter les riverains, en effet peu nombreux pour un espace aussi vaste mais sauvage. Le caract è re sauvage du grand lac est soulign é par une nature encore vierge, o ù l'ours côtoie l' é lan.



Слайд 9

Des animaux qui vivent sur les rives La r é serve de Bargouzine, au nord- est du Ba ï kal, existe depuis quatre-vingts ans pour prot é ger la vie de la forêt sib é rienne, la ta ï ga. La zibeline, chass é e pour sa fourrure, peut y courir à l'abri des trappeurs. Mais des menaces plus graves que le trappeur ou le braconnier p è sent sur la « perle de la Sib é rie » . Il y a le d é boisement du bassin. Il y a aussi la pollution cr éé e par les troncs d'arbres regroup é s en trains de flottage qui circulent sur les multiples rivi è res qui viennent s'y jeter.


Другие презентации по французскому языку



  • Яндекс.Метрика
  • Рейтинг@Mail.ru